p1100388

Soyons honnêtes : il est 1h35 du matin, un vendredi soir, je suis assise sur mon lit, fatiguée de cette longue et passionnante semaine, et je ne peux pas ôter ce sourire de mon visage. Il doit y avoir quelque chose, un truc non ? Lire la suite

Publicités